Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Paul Couëpel

est né le 30 mars 1920 à Saint Pierre (Iles Saint Pierre et Miquelon)

Engagé volontaire dans la Marine nationale, Paul Couëpel embarque sur la corvette "Mimosa", citée à l'Ordre des F.N.F.L.

Cette unité qui participe à de nombreux et périlleux convois en Atlantique Nord, a joué un rôle prépondérant dans la libération de Saint-Pierre et Miquelon.

Le 9 juin 1942, au cours d'une mission de protection de "convois alliés", Paul Couëpel disparaît glorieusement avec son bâtiment, torpillé en Atlantique Nord par un sous-marin ennemi.

Il était Matelot chauffeur.
Son unité : Mimosa
  • Médaille Militaire
  • Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s)
  • Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
Il est décédé le 09 juin 1942.
Porté disparu
Document portant la mention MPLF : Lettre N° 6225 M/SA/DECO du 21/10/1953

Mimosa

corvette-Mimosa

Mimosa faisait partie d’une fameuse série de 9 corvettes, dite classe « Flower » car elles portaient toutes, à l’origine un nom de fleur, mises à la disposition des Forces Navales Françaises Libres par l’amirauté britannique. Mimosa fut la première corvette à être cédée, sans changer de nom, les autres corvettes étaient l’Alysse, l’Aconit

Mimosa
7015
Couëpel
Saint Pierre
Iles Saint Pierre et Miquelon
30 mars 1920
DE
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de Guerre 39-45 avec étoile (s),Citation à l'Ordre du Corps d'Armée
B 15x21