Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

René Pierre Sarotto

est né le 11 mars 1932 à Toulon (Var (83))

Fils de Jean Louis et de Madeleine Scuitto, René est né le 11 mars 1932 à Toulon.

Célibataire, il était domicilié, en dernier lieu, 25 rue Rosa Bonheur dans le quartier de la Loubière à Toulon.

René exerçait la profession d’ajusteur mécanicien avant son incorporation le 3 janvier 1953 dans la Marine Nationale pour effectuer son service militaire au centre de formation maritime d’Hourtin (matricule : 31692 T 53). Après la formation initiale, il a été affecté sur le cuirassé « Richelieu » (1er mars au 11 avril 1953), à la D.C.A. Toulon (11 avril 1953).

Le 3 juillet 1954, il est libéré de ses obligations militaires.

Il est rappelé à l’activité et muté à la demi brigade de fusiliers marins en garnison à Nemours le 28 mai 1956. 

Le matelot René Sarotto est décédé le 29 août 1956 au cours d’opérations de maintien de l’ordre au sud-ouest de Nedroma (Oran).

Texte de la citation à l’ordre de l’armée de mer à titre posthume :

« Lors de l’opération du 29 août 1956 dans la région de Nedroma, tireur au fusil mitrailleur d’une section engagée pendant plusieurs heures, n’a cessé de servir son arme que lorsqu’il a été mortellement touché, montrant à tous les hautes qualités de bravoure, de sang froid et de sacrifice. »

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

La photo figurant sur ce dossier nous a été remise par Monsieur Jean-Claude Balisson.

Il était Matelot de 2e classe armurier.
Son unité : DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins
  • Médaille Militaire
  • Croix de la Valeur militaire avec palme
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 29 août 1956.
Son décès est inscrit à la commune de Toulon
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins

Photo site-2

En mars 1955, à l’issue du vote favorable du parlement, le gouvernement décrète l'état d'urgence en Algérie. Un an plus tard, le 16 mars 1956, les pouvoirs spéciaux sont donnés aux forces armées ; et les décrets relatifs à organisation territoriale et à l'envoi des appelés du contingent en Algérie pour assurer le « maintien de l'ordre », sont publiés. En outre, le parlement vote la loi sur l'allongem...

DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins
7923
Sarotto
Toulon
Var (83)
GF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de la Valeur militaire avec palme,Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
1956/104
E 10x13