Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Paul Guillaume Le Moullec

est né le 25 septembre 1898 à Saint-Nazaire (Loire Atlantique (44))

Paul Guillaume Le Moullec est le fils de Ferdinand Marie, chauffeur, et de Jeanne Marie Payen, ménagère. La famille réside à Saint Nazaire lors de la naissance de Paul et dans sa prime jeunesse Paul fréquente les écoles de cette ville.

Le 22 janvier 1918, Paul s'engage pour 3 ans dans la Marine nationale au 3è dépôt de Lorient. A l'issue de cet engagement il retourne à la vie civile le 21 janvier 1921. Il s’engage alors dans la marine de commerce et son premier embarquement a lieu sur le navire de bornage "Bonne Anse".  Il  exerce à bord la fonction de chauffeur. En février 1922 il obtient le brevet de mécanicien de 2e classe puis celui de 1ère classe en août 1923.

De 1922 à 1928 il embarque successivement au bornage sur le navire  "Bonne Anse", au long cours sur  "Ophélie" et "Myriam", à la petite pêche sur "Petite Annie" et "Furet", puis au cabotage sur "Mécator" et "Astabaz".


En 1924, à Saint Nazaire,  Paul se marie avec  Élise Jeanne Marie Prud’homme. Deux enfants viendront agrandir la famille, Paulette le 24 juin 1934 puis Adrienne le 14 novembre 1936.

En 1925, à bord du navire au long cours "Ophélie", il est promu chef mécanicien.

De décembre 1928 à janvier 1935,  il navigue au cabotage sur plusieurs navires  dont  "Astabaz", "Grandlieu", "Dévatte"…

Le 10 septembre 1935, Paul embarque à Rouen  sur le vapeur "André Rhuys" de la Compagnie Nantaise des Chargeurs réunis de  l’Ouest ; il navigue sur ce navire durant les 4 années suivantes.

Le 19 novembre 1939, dans le Nord Est de la Grande Bretagne, le vapeur "André Rhuys" explose sur une mine ; le chef mécanicien Paul Le Moullec disparait dans le naufrage ainsi que 15 autres membres de l’équipage. La disparition de Paul laisse une veuve et deux orphelines alors âgées de 5 et 3 ans.

La famille cruellement frappée reçoit la douloureuse nouvelle sans ménagement de la part de la compagnie. Le 8 décembre 1939 une lettre du député maire de Saint Nazaire tente d’apporter un peu de soutien et de  réconfort à la famille plongée dans ce terrible deuil.

Pour faire vivre sa famille Madame Élise Le Moullec travaillera de longues années à la boucherie coopérative de Saint Nazaire. Un jugement du tribunal civil de Nantes du 23 mai 1944 stipule que : "la Nation adopte les mineures Paulette et Adrienne Le Moullec".

Il était Ingénieur mécanicien.
Son unité : André Rhuys
Il est décédé le 19 novembre 1939.
Porté disparu
Son décès est inscrit à la commune de Saint Nazaire (44)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

André Rhuys

Le vapeur "André Rhuys" appartenait à la Compagnie Nantaise des Chargeurs de l’Ouest.

Avec son équipage de 33 hommes il faisait route de Nantes vers le port d’Immingham dans le Nord Est de la Grande Bretagne avec une cargaison de minerai de fer. Il a explosé sur une mine le 19 novembre 1939 à 13h15, à 2 nautiques dans l’est du bateau-feu de l’estuaire du Humber. 16 hommes d’équipage disparurent.

Les 17 rescapés, sauvés par le chalu...

André Rhuys
9256
Le Moullec
Saint-Nazaire
Loire Atlantique (44)
GF
180257,180256,180260,180258,180259,180263,180262,180264,180261
Il a été décoré : Aucune médaille
Transcription de l'acte de décès du 11/04/1941
C 12x17