Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

François Marie Kerhuel

est né le 06 octobre 1910 à Ploudalmézeau (Finistère (29))

François, fils de Guillaume Marie et de Philomène Hamon, cultivateurs, naît le 6 octobre 1910 à Tréompan en Ploudalmézeau.
Il est le fils cadet d’une fratrie de trois enfants. Sa mère décède le 2 mars 1915 alors que François n’a que quatre ans et demi. Avec sa petite ferme, son père élève de son mieux les enfants. On imagine les difficultés qu’il a dû rencontrer en pleine première guerre mondiale.

François fréquente l’école de Ploudalmézeau et aide son père à faire prospérer l’exploitation familiale.


Le jour de ses vingt ans, il s’engage dans la Marine nationale et rejoint le 2e dépôt des équipages de Brest où il reçoit la formation initiale au métier de marin (matricule : 3740 B 30).

Il suit sa formation de spécialité à bord du cuirassé "Condorcet" (école torpilleurs électriciens) puis embarque sur le cuirassé "Courbet" (1931) et sur le croiseur-école "Jeanne d’Arc" (1933).

En 1936, il rallie la canonnière fluviale "Balny" qui assure le service de surveillance sur le fleuve Yang-Tsé-Kiang (Chine).
A son retour en métropole, il est affecté sur le contre-torpilleur "le Terrible" (1938) puis sur le cuirassé "Dunkerque" (1939).
    
Son père, qui a pris tant soin de lui et de ses sœurs, succombe en mars 1939.

 

Le quartier-maître François Kerhuel décède le 3 juillet 1940 lors de l’attaque de la flotte française à Mers-el-Kébir.

 

François est fiancé, les bans pour le prochain mariage sont publiés en mairie. Dans sa dernière lettre à l’une de ses sœurs datée du 30 juin 1940, il lui demande de faire attention à son costume noir et gris prévu pour le grand évènement et de le mettre au soleil. La famille ne laisse pas tomber la fiancée qui devient, quinze mois plus tard, marraine d’un neveu.

Il était Quartier_maitre.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son décès est inscrit à la commune de Ploudalmézeau (29)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
9331
Kerhuel
Ploudalmézeau
Finistère (29)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
Acte de décès 1941/46
D 11x15