Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France

Joseph Le Borgne

est né le 28 août 1912 à Ploudalmézeau (Finistère (29))

C’est au domicile familial situé dans le quartier de Kergueneugan, près du port de Portsall (port du château en langue bretonne) en Ploudalmézeau, que naît le 28 août 1912 Joseph Le Borgne. Il est le fils aîné d’Isidore Marie, marin pêcheur, et de Marie Michelle Salou, agricultrice.

En compagnie d’Yves, son jeune frère, Joseph passe son enfance dans ce village côtier qui tire sa renommée de ses roches.

En provenance de l’inscription maritime, Joseph est incorporé dans la Marine nationale le 30 juillet 1932 (matricule : 2102 B 32).

A l’issue de la formation dispensée au "2e dépôt" de Brest, il est désigné sur le cuirassé "Lorraine" à bord duquel il obtient le brevet élémentaire de chauffeur le 1er mars 1933 et y sert durant près de seize mois.

Après un court passage au "2e dépôt", il est muté pour le "Centre d’aviation maritime d’Hourtin" puis le "Centre d’aviation maritime de Rochefort" où il est promu au grade de quartier-maître de 2e classe.

En novembre 1935, il rejoint la "Direction du port de Brest" pour deux mois avant de rallier le cuirassé "Dunkerque" en février 1936.

Le 11 mai 1939, à Ploudalmézeau, Joseph épouse Anne Marie Joséphine Tanguy qui lui donne en 1940 un fils prénommé, comme son père, Joseph. La famille est domiciliée à Portsall.

Le quartier-maître chauffeur Joseph Le Borgne est tué le 3 juillet 1940 lors de l’"opération Catapult" contre la flotte française dans le port de Mers el-Kébir (Algérie).

Son corps est, par la suite, inhumé au cimetière marin du port de Mers el-Kébir (rang J, tombe 5).

Pour le bien-être de son fils, avec beaucoup de courage, Anne Marie remonte peu à peu la pente. Malheureusement, un nouveau drame vient la frapper lorsque son fils est tué par un car en rendant à son travail.

Elle se remariera quelques années après et aura le bonheur de donner ensuite naissance à six enfants.

Il était Quartier-maître.
Son unité : Dunkerque
  • Médaille Militaire
Il est décédé le 03 juillet 1940.
Son corps repose au cimetière de Mers el-Kébir (Algérie)
Son décès est inscrit à la commune de Ploudalmézeau (29)
Document portant la mention MPLF : Acte de décès

Dunkerque

61
Navire amiral de l'escadre attaquée le 3 juillet 1940, par les Anglais, à Mers-el-Kébir, pour éviter selon Churchill qu'elle ne soit livrée aux Allemands. (Opération Catapult). Amarré cul au quai, dans l'impossibilité d'appareiller, le Dunkerque est gravement touché par les tirs des cuirassés anglais. Avec de nombreux marins tués et des quantités de blessés, il finit par s'échouer près du port de pêche de Kébir. Le 6/07, lors de l'attaque aérien...
Dunkerque
9577
Le Borgne
Ploudalmézeau
Finistère (29)
HF
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire
acte de décès 1941/7
C 12x17