Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Sfax - Sous-marin

53
Maroc
19 décembre 1940

Le sous-marin Sfax fait partie d’une série de 31 sous-marins océaniques de grande patrouille, à double coque, de 1500 tonnes de déplacement. Ils sont entrés en service de 1931 (Redoutable) à 1939 (Sidi-Ferruch).

Construit aux Ateliers et Chantiers de la Loire à Saint-Nazaire, mis en chantier le 7 mars 1931, mis sur cale le 26 juillet 1931, lancé le 6 décembre 1934, il a été armé pour essais le 20 décembre 1934. Après ses essais officiels de présentation en recette le 19 avril 1935, il est armé définitivement le 1er octobre 1935, et sa clôture d’armement est intervenu le 15 juin. Il a été ainsi admis en service actif le 7 septembre 1936 en étant armé à l’arsenal maritime de Brest.

Liste des sous-marins de cette série :

 

Redoutable – Vengeur – Pascal – Pasteur – Henri Poincaré – Poncelet – Archimède - Argo -Prométhée – Persée – Protée – pégase – Phénix – L’Espoir – Le Glorieux – Le Centaure - Le Héros – Le Conquérant – Le Tonnant – Agosta – Bévéziers – Ouessant – Sidi-Ferruch - Sfax - Casabianca

 

Ses caractéristiques  :

  • Longueur : 92,30 m
  • Maître-bau : 8,10 m
  • Tirant d’eau : 4,40 m
  • Déplacements : 1572 tonnes en surface, 2082 tonnes en plongée
  • Propulsion : 2 moteurs diesel, 2 moteurs électriques
  • Puissance : Diesel : 2X4000 cv, Électrique : 2X1200 cv
  • Vitesse : surface : 20 nœuds, Plongée : 10 nœuds
  • Immersion : 80 m
  • Armement : 1 canon de 100 mm, 1 canon de 37 mm, 1 mitrailleuse-double de 13,2 mm, 9 tubes lance-torpilles de 550 mm de diamètre, 2 tubes lance-torpilles de 400 mm de diamètre.
  • Rayons d’action : 14000 miles à 7 nœuds en surface, 100 miles à 7 nœuds en plongée
  • Équipage : 5 officiers, 14 officiers mariniers, 45 marins et quartiers-maîtres

 

Circonstances de sa disparition

Au début de la seconde guerre mondiale, le Sfax est affecté à la 2ème Division sous-marine (DSM) basée à Brest, avec les sous-marins Casabianca, Achille et Pasteur.

A partir du 3 septembre, il patrouille au large des ports espagnols de la côte nord, où des bâtiments allemands font relâche, suspectés de ravitailler les sous-marins allemands.

Pendant l’hiver 1939/1940, il participe à des escortes de convois à partir de Halifax (Nouvelle Ecosse).

En avril 1940, basé à Dundee (Écosse), il effectue des patrouilles en mer du Nord.

Le 18 juin 1940, il quitte Brest avec la 2e DSM pour le Maroc. Il arrive à Casablanca la veille de l’armistice du 22 juin qui stipule que les armées allemande et française ne devront pas s’affronter et se combattre, ce en toute circonstance. Ainsi la flotte française reste disséminée dans des ports du monde entier.

Le 19 décembre 1940, le sous-marin Sfax, commandé par le lieutenant de vaisseau Marcel Groix, naviguant en surface, en protection du pétrolier militaire Rhône, accompagné de navires français au large du Cap Juby (Maroc), doit rallier Dakar (Sénégal). C’est alors que le sous-marin allemand U-37 torpille (vers 16h40) le Sfax ainsi que le Rhône.

Les victimes

Selon les sources, les victimes sont en nombre de 61, 64 ou 65 : d’après la source 3 : « Il y a soixante quatre victimes (soixante cinq victimes selon une autre source) et quatre rescapés (Q.M. Électricien Alexandre GUEZOU, Q.M. Manœuvrier Marcel KERMAGORET, Matelot Radio Robert RITTEL et Q.M. Torpilleur Roger VINCHON) ».

·       LV. Commandant   GROIX Marcel

·       Matelot   BABEL-ROCHELLE Maurice

·       Q.M.   BEAUVERGER Raymond

·       I.M. 1   BÉLINGUIER Jean Baptiste

·       S.M.    BERTHOLOM Jean Louis

·       E.V.1   BESAUCÈLE François

·       Q.M.    BILLON Auguste

·       Matelot   BILLOT Maurice

·       Matelot   BOULEY Lucien

·       Matelot   CABON Edmond

·       MT   CADIOU Guillaume

·       S.M.   COLLIN Yves

·       Matelot   DIDAILLER Yves

·       Q.M.   DROAL Yves

·       Q.M.   DROUARD René

·       Matelot   FOSSEY Auguste

·       Matelot   FUSILIER Jean

·       Q.M.   GIRONNAY Pierre

·       Matelot   GORON Auguste

·       Matelot   GUYOMARD Pierre

·       MT   GUYOMARD Roger

·       Q.M.   HANNEQUIN Roger

·       Matelot   HERROU Jean

·       P.M.   HIMILY Jean

·       Q.M.   HINGANT Louis

·       Q.M.   JAUNET Henri

·       Matelot   JESTIN Jean

·       Q.M.   KERVELLA Joseph

·       Q.M.   KERVELLA Paul

·       Q.M.   L'AMINOT Jean François

·       Matelot   L'HELGOUALCH Alexis

·       Q.M.   LE MENAHEZE André

·       Q.M.   LE BORGNE Jacques

·       S.M.   LE GOUEFF Léon

·       Q.M.   LE MEITOUR Georges

·       Matelot   LE MOUEL Joseph

·       Matelot   LE NOIR Henri

·       Q.M.   LE PENNEC Maurice

·       Q.M.   LE POLLÉS Pierre

·       S.M.   LE QUILLEC Corentin

·       S.M.   LHÉGARET François

·       Matelot   LIEGEY Marcel

·       MT   LOBRY Anatole

·       Matelot   MADLER Henri

·       Matelot   MERCIER Marcel

·       P.M.   MIGNON Thomas

·       Matelot   MONFORT François

·       MT   MOUTON Lucien

·       Matelot   NÉGARET Roger

·       L.V.   NORMAND Pierre

·       S.M.   OGER Jean

·       Q.M.   PERRIN Fernand

·       S.M.   POMMELLET Ambroise

·       E.V.1   POULLARD Roger

·       MT   PROUFF François

·       Q.M.   QUIMERCH Jean

·       Matelot   RAOUL Yves

·       Matelot   RIO Marcel

·       S.M.   RIOUALLON Ernest

·       Matelot   ROBERT Roland

·       Matelot   ROBINAULT Joseph

·       Q.M.   ROUX Pierre

·       Matelot   SALAÜN René

·       Matelot   TÉOULE Charles

·       Q.M.   THOMIN Jacques

Sources :

Sources :

4 – Ouvrage : « Le Casabianca avant L’Herminier » de l’amiral Sacaze (Editions France-Empire)

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sfax_(Q182)

 

http://www.u-boote.fr/sfax.htm

 

http://sous.marins.disparus.free.fr/index.php/
sources/54-sfax?showall=1

Sfax002
Sous-marin