Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Goulven Pierre Marie Le Borgne

est né le 19 mai 1923 à Kerlouan (Finistère (29))

C’est au domicile familial de Poulfeunteun à Kerlouan (29), au cœur du pays pagan, que naît le 19 mai 1923 Goulven Pierre Marie Le Borgne. Il est le fils de Goulven, cultivateur, et Marie Françoise Habasque, ménagère.

Il passe son enfance en compagnie de son frère, Albert, et de ses sœurs, Caroline et Germaine. Sa scolarité se déroule dans son village natal, il obtient son certificat d’études.

 

Goulven embarque à la petite pêche sur le sloop "Tempête" à Kerlouan en qualité de novice du 8 avril 1941 au 6 mai 1943 puis de matelot jusqu’au 29 mars 1945.

Il est appelé pour effectuer son service militaire dans la Marine nationale le 6 avril 1945 (matricule : 5117 B 45) et incorporé au "1er Dépôt" à Cherbourg (50).

 

Après des classes où une formation militaire et maritime lui est dispensée, le jeune matelot de 2e classe breveté provisoire gabier Goulven Le Borgne rallie le 17 mai la "Compagnie de garde d’Oran" puis le 4 juin le chaland pétrolier "Benzène" de la "Direction du port d’Oran". Il obtient son brevet élémentaire de spécialité le 25 septembre.

Son retour en métropole a lieu mi-décembre de la même année au "2e Dépôt" à Brest.

A l’issue de son année de service militaire, Goulven est rendu à la vie civile et se retire dans son pays natal.

 

Il reprend son métier de marin pêcheur et navigue à bord du sloop "Étoile de mer" à Kerlouan entre le 25 mai et le 31 octobre 1946.

Le 3 mars 1947, Goulven souscrit un engagement d’une durée de deux ans dans la Marine nationale et rejoint le "2e Dépôt" à Brest.

Après une traversée sur le cargo-mixte "Sontay" de la compagnie des messageries maritimes qui effectue des transports de troupes entre la métropole et l’Indochine, il rallie "l’Unité Marine Saïgon" le 12 juin. Il est promu au grade de quartier-maître de 2e classe de la spécialité de manœuvrier le 1er janvier 1948.

 

Parti de la péninsule indochinoise le 7 février 1948, son retour dans l’hexagone se fait à bord du paquebot "Chantilly" qui accoste à Marseille (13) le 6 mars.

Goulven décède de maladie le lendemain de son arrivée en métropole, le 7 mars 1948, dans la cité phocéenne.

Il était Quartier maître de manoeuvre.
Son unité : Marine Indochine
Il est décédé le 07 mars 1948.
Son corps repose au cimetière de Kerlouan (29)
Son décès est inscrit à la commune de Marseille (13)
Document portant la mention MPLF : Mémoire des hommes

Marine Indochine

00-Carte-Guerre-Indochine-1945-1954

A terre, le commandement de la "Marine Indochine" est confié à un contre-amiral, qui dispose de son état-major à Saigon. Il commande aussi la "Division navale d'Indochine". Il est subordonné au Gouverneur général de la colonie qui réside dans la capitale du Tonkin à Hanoï. Le commandant de la Marine a autorité sur la "Base navale de Saigon", avec ses composantes : la "Caserne Francis Garnier<...

Marine Indochine
7041
Le Borgne
Kerlouan
Finistère (29)
DE
NULL
Il a été décoré : Aucune médaille
Acte de naissance
D 11x15