Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Roger Gilbert Camille Pierre

est né le 29 août 1932 à Nevers (Nièvre (58))

Fils de Marcel et de Léontine Eugénie Laurent, Roger est né le 29 août 1932 à Nevers.

Il était l’époux de Emilienne Auguste ; le couple était domicilié, en dernier lieu, 5 rue de l’oratoire à Nevers.

Roger exerçait la profession d’ajusteur avant son incorporation le 14 novembre 1952 dans la Marine Nationale pour effectuer son service militaire au centre de formation maritime d’Hourtin. Après la formation initiale, il a été affecté sur le cuirassé « Richelieu » (1er janvier au 11 février 1953), le croiseur  « Georges Leygues » (11 février au 4 octobre 1953), à la base aéronautique navale de Saint-Mandrier (4 octobre 1953).

Le 14 mai 1954, il est libéré de ses obligations militaires. Il est rappelé à l’activité et muté à la demi-brigade de fusiliers marins en garnison à Nemours le 27 mai 1956. 

Il est décédé le 29 août 1956, jour de ses 24 ans, au cours d’opérations de maintien de l’ordre au sud-ouest de Nedroma (Oran).

Texte de la citation à l’ordre de l’armée de mer à titre posthume : « Fusilier voltigeur d’une section durement engagée, pendant plusieurs heures, par des rebelles bien armés, a fait preuve des plus belles qualités de calme et de bravoure. A été mortellement blessé alors qu’il donnait l’assaut d’un piton où se retranchaient de nombreux hors la loi, donnant ainsi un magnifique exemple de courage et de sacrifice. ».

L'association recherche la famille ou toute personne susceptible de fournir des informations (lettres, photos...) concernant ce marin.

Il était Matelot de 3e cl. Armurier.
Son unité : DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins
  • Médaille Militaire
  • Croix de la Valeur militaire avec palme
  • Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
Il est décédé le 29 août 1956.
Son décès est inscrit à la commune de Nevers
Document portant la mention MPLF : Acte de décès (transcription)

DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins

Photo site-2

En mars 1955, à l’issue du vote favorable du parlement, le gouvernement décrète l'état d'urgence en Algérie. Un an plus tard, le 16 mars 1956, les pouvoirs spéciaux sont donnés aux forces armées ; et les décrets relatifs à organisation territoriale et à l'envoi des appelés du contingent en Algérie pour assurer le « maintien de l'ordre », sont publiés. En outre, le parlement vote la loi sur l'allongem...

DBFM Demi-Brigade de Fusiliers Marins
8019
Pierre
Nevers
Nièvre (58)
Aucune
NULL
Il a été décoré : Médaille Militaire,Croix de la Valeur militaire avec palme,Citation à l'Ordre de l'Armée de Mer
1956/474