Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Forban - Chalutier

Forban-chalurierjack

Chalutier Forban - 1962

Naufragé dans l’ouest des îles Scilly (Jones Bank) le 19 mai 1962, faisant 8 victimes.

Le Forban était un chalutier langoustinier coque bois, construit en 1958 au chantier Jules Baltès de Léchiagat (Finistère).Immatriculé au quartier du Guilvinec (GV 7823), il était exploité à Saint Guénolé Penmarc’h par son patron armateur René Pichon. Ses caractéristiques étaient : longueur : 16,61 m – jauge brute : 49,54 tx – motorisation: 200 cv Berliet. Avant de prendre le nom de Forban il s’était appelé Françoise à son neuvage.

Le Forban réalisait de très belles pêches, ce qui en faisait un des meilleurs chalutiers du port de Saint Guénolé. Malheureusement sa carrière si prometteuse va se terminer de façon prématurée et tragique le 19 mai 1962 dans le secteur de pêche de Jones Bank, très prisé des pêcheurs bigoudens et situé à environ 120 milles à l’ouest de la pointe de Land’s End (Angleterre). La disparition du Forban et de son équipage ne sera jamais clairement expliquée, certes, les conditions météo sur zone assez dures avaient obligé le Forban à prendre la cape, mais ces conditions ne semblent pas être à l’origine du naufrage. L’abordage par un autre bateau semble être la cause la plus plausible.

L’équipage du Forban était composé de René Pichon (patron 43 ans), Lucien Auffret (mécanicien 41 ans), Théodore Gourlaouen (38 ans), Joseph Guénolé (30 ans), Noël Monot (32 ans), Abel Le Pape (28 ans), Isidore Rivoal (33 ans) et Michel Auffret (16 ans) mousse, fils du mécanicien.

Sources :

Sources: site web : saint-guenole.net/forban/

                            

Photo : collection Bernard Bouguéon

Chalutier