Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Lilas Blanc - Malamok

Lesconil-malamoks

Chalutier Lilas Blanc - 1954

Naufragé dans le sud des îles Glénan en décembre 1954, faisant 4 victimes.

Le Lilas Blanc GV 7418 était un chalutier côtier à coque bois de type malamok. Il avait été lancé en début d’année 1952 pour le compte de Jean Morzadec et André Bargain de Lesconil. D’une jauge de 17,94 tx, il était équipé d’un moteur de 80 cv.

Il avait pris la mer ce samedi 4 décembre 1954, profitant d’une relative accalmie après la terrible tempête de fin novembre qui avait décimé la flottille bretonne, faisant 64 victimes dans la population maritime du sud Finistère.

Le Lilas Blanc avait prévu de rentrer à son port de Lesconil pour la vente du lundi 6 décembre. Il ne se présentera malheureusement pas à la vente et des recherches entreprises par l’aéronavale de Lann-Bihoué et des chalutiers de Lesconil et Loctudy resteront infructueuses, on ne reverra plus jamais le Lilas Blanc aux quais de Lesconil. Les raisons de ce drame resteront inexpliquées mais on peut les imputer au mauvais temps qui s’était à nouveau mué en tempête ces derniers jours. Deux autres bateaux de Lesconil qui étaient sur la même zone, le Nono et le Stella Maris purent témoigner d’avoir été malmenés.

L’équipage du Lilas Blanc, était composé du patron André Bargain (27 ans), Marcel Guillamet (37 ans), Jean-Louis Paul (22 ans), Jean-Louis Le Pape (17ans), Albert Cadiou ( 15 ans). Ce drame laissera dans la plus grande peine 2 veuves et 2 orphelins.

Sources :

Sources: archives journal Le Marin du 17 décembre 1954

Photo : carte postale collection Alain Gourret

Malamok