Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Rosier Fleuri - Maquereautier

Rosier-FleurCCadiou

Chalutier Rosier Fleuri - 1947

Chaviré à l’entrée du port du Guilvinec, faisant 10 victimes.

Le Rosier Fleuri GV 6550 était un chalutier côtier à coque bois de type malamok. Il avait été construit en en 1939 au Guilvinec au chantier Pierre Gléhen pour le patron-armateur Sébastien Cossec.

D’une jauge de 21,10 tx, il était équipé d’un moteur CLM de 75 cv.

C’était un chalutier côtier qui pratiquait aussi diverses pêches saisonnières, comme la sardine ou le maquereau de dérive. Au cours de la campagne de maquereau de nuit, pris dans la tempête du 3 au 4 avril, le Rosier Fleuri fut renversé par une déferlante auprès des roches des Etocs situées à l’entrée du port du Guilvinec. Dix hommes furent projetés à la mer et périrent tous. Le bateau se redressa et put rentrer au port à la voile avec quatre rescapés.

L’équipage du Rosier Fleuri, était composé du patron Sébastien Cossec, Etienne Nédelec ,Jean Ronarc’h, Eugène Gloaguen, Mathieu Biger, Lucien Quideau, Jean Tirilly, Pierre Joncour, Arthur Bourligueux et Eugène Le Goff

A noter que cette nuit du 3 au 4 avril 1947 fut particulièrement terrible pour le port du Guilvinec-Léchiagat, on eut à déplorer la disparition de 25 marins.

Sources :

Sources: Les malamoks d’avant-guerre à Léchiagat

               http://treffiagat.bzh/wp-content/uploads/2016/07/malamoks.pdf

https://www.leguilvinec.com/userfile/fichier-telechargement/1456412699-Historique-GV-.pdf

 

Photo : collection Camille Cadiou

Maquereautier