Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Bienheureuse Thérèse - Chalutier

Bienheureuse-Therese001

Chalutier en bois construit en 1947 à Caudebec (Seine Maritime), pour le compte de Mme veuve Cavey et monsieur Joseph Digne, co-armateurs, « Bienheureuse Thérèse »,C 1892 puis CN 296977, était basé à Port en Bessin (Calvados). Il mesurait 19,50 m de long, 5,70 m de large, il jaugeait 54,71 tonneaux de jauge brute et était propulsé par un moteur Deutz de 220 cv, ce qui à l’époque était un gage de puissance. Il pratiquait la pêche au large et fréquentait notamment les côtes sud de l’Angleterre. A noter que « Bienheureuse Thérèse » fut le premier chalutier de port en Bessin à disposer d’une hélice à pas variable.

« Bienheureuse Thérèse », avait depuis 1947 traversé toutes ces années sans problèmes majeurs et avait encore appareillé de Port en Bessin en ces premiers jours d’octobre 1976, pour les côtes de Cornouailles anglaises, sans se douter que c’était sa dernière marée. Le jeudi 14 octobre, il était pris dans une soudaine et violente tempête, le jeune patron Michel Marie avait signalé, à la vacation de Boulogne radio de 9h15 qu’il se mettait à la cape *. A la vacation suivante de 13h15, « Bienheureuse Thérèse » ne se signalera pas, et à fortiori à celles d’après ; sans nouvelles du chalutier portais les recherches sont déclenchées, sans grand espoir car peu de temps après, un autre chalutier de port en Bessin , l’Agnès Didier va retrouver le canot de sauvetage de « Bienheureuse Thérèse », hélas vide de tout marin, ainsi que des morceaux de la passerelle, signifiant ainsi que le chalutier a subi de très gros dégâts avant de sombrer corps et biens. Le caboteur Couéron, en route vers Cherbourg va récupérer une bouée couronne appartenant à « Bienheureuse Thérèse » à 25 milles dans le nord du phare des Casquets.

* : action de chercher une allure et un angle favorable par rapport aux vagues pour étaler étaler la mer le plus possible

 

L’équipage de Bienheureuse Thérèse était composé de :

Michel Marie, patron, 36 ans, marié 3 enfants
Charles Pulhate, mécanicien, marié 3 enfants
Jean Victor Colleville, matelot, marié 3 enfants
Jean-Pierre Germain, matelot , marié 4 enfants
Dominique Letaindre, matelot, marié 1 enfant Dominique Castel, matelot.
Dominique Castel, matelot.

Sources :

 

Sources : archives Le Marin               
archives Alain Gourret

Photo : Association « équipage de la Jolie Brise » Port en Bessin

Chalutier