Frédéric Le Mouillour Mémorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Persévérance - Quatre-mâts barque

Perseverance001

Persévérance était un voilier à quatre mâts et coque en fer construit en 1886 à Glasgow (Ecosse) par le chantier WB Thompson. C’était un quatre mâts barque, c'est-à-dire qu’il portait des voiles carrées sur le mât de misaine et les deux grands mâts, le mât d’artimon situé le plus à l’arrière portant des voiles auriques.
Il avait été lancé en avril 1886 pour le compte de l’armement Antoine-Dominique Bordes et fils de Bordeaux. La devise de l’armement Bordes était « Persévérance et Union », c’est ainsi que ces noms furent donnés à certains de leurs navires.
Ses dimensions étaient : longueur 92,96 m, largeur 13,55 m, tirant d’eau 7,08 m. Persévérance jaugeait 2558 tonneaux de jauge brute, pour un tonnage de 4140 tonnes de port en lourd ; particularité de ce quatre mâts, il était équipé de quatre « water-ballasts » séparés par des cloisons étanches. Il disposait de deux jeux de pompes : un pour la vidange ou le remplissage des ballasts et un autre pour l’assèchement des cales.
Le 21 janvier 1891, pour son sixième voyage, Persévérance quitte Cardiff (Pays de Galles) avec à son bord 4000 tonnes de charbon, il mettra 38 jours pour atteindre Rio de Janeiro (Brésil), réalisant là sa plus rapide traversée.
Le 7 juillet 1891, sous les ordres du capitaine Jean-Marie Le Querhic de Ploubazlanec, Persévérance, chargé de 600 t de lest liquide, appareille de Rio de Janeiro pour Antofagasta (Chili) pour prendre un chargement de nitrates, le navire n’arrivera jamais à destination, il aura disparu corps et biens entre le Brésil et le Chili avec son équipage de 32 marins.
On attribua cette perte à un mauvais fonctionnement des vannes des fameux ballasts, si bien que par la suite on revint aux lests solides.

Sources :

Forum 14-18

 

https://forum.pages14-18.com/viewtopic

Quatre-mâts barque