Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Joule - Sous-marin

Sous-marin Monge_0
1911
Arsenal de Toulon
Turquie
01 mai 1915

Le Joule était un sous-marin de haute mer, de type Brumaire mis en chantier à Toulon le 20 août 1906. Il avait été lancé le 7 septembre 1911 et admis au service actif le 10 mai 1912.

Ses caractéristiques étaient les suivantes :
Déplacement : 400 t en surface, 551 t en plongée
Dimensions : 52,15 m x 5,42 m – coque type Pluviose
2 moteurs électriques de 330 cv (plongée) – 2 diésels de 725 cv (surface)
Armement : 3 tubes lance-torpilles de 450 mm – 4 TLT450 type « Drzewiecki » - 1 canon de 37 mm -
7 torpilles

Au début de la guerre 14/18, le Joule est affecté successivement à Bizerte et à Malte. Basé ensuite à Brindisi (Italie) le sous-marin effectue de nombreuses patrouilles en mer Adratique, participant au blocus de Cattaro (Monténégro). En mars 1915, le Joule, avec le Bernoulli, se trouve à Moudros (Grèce) d’où il sera affecté aux forces navales de l’expédition des Dardanelles sous les ordres de l’amiral Boué de Lapeyrère. Ces forces navales avaient pour mission de forcer l’entrée des détroits pour venir en aide aux forces navales russes bloquées en mer Noire, et ensuite de permettre un débarquement des forces terrestres sur les côtes ottomanes ; malheureusement les évènements ont été désastreux avec un repli contraint des forces des Alliés.Le 1er mai 1915, leJoule reçoit l’ordre d’accomplir une mission périlleuse à l’intérieur du détroit, consistant à torpiller des bâtiments de transport turcs.
Malheureusement le Joule ne devait jamais revenir de cette mission, ayant heurté une mine dérivante dans une zone située entre Chanak et Nagara (Turquie).Le commandant Louis Aubert Dupetit-Thouars disparut glorieusement avec tout son équipage dans l’accomplissement d’une inexorable mission de guerre qu’il avait reçu de ses chefs.

Sous-marin