Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 
 

Adjader - Drague

drague à clapets

L’Adjader était un porteur à clapets (drague) construit à Budapest (Hongrie) en 1900 pour le compte du ministère du commerce et de l’industrie de Russie.
Ses caractéristiques étaient : Longueur : 45,52 m – largeur : 8,81 m – tonnage : 600 tpl – une machine compound.
L’Adjader faisait partie de la flotte de la Mer Noire de la marine impériale russe (escadre russe), qui combattit contre les bolchéviques lors de la guerre civile de Russie en 1920. A l’automne 1920 le bateau, au sein de l’escadre russe, se trouvait en Crimée, dernier bastion de la résistance blanche. Les forces bolchéviques forcèrent les positions défensives « blanches » en novembre, et les troupes russes, sous les ordres du général Wrangel, durent se résoudre à évacuer la Crimée. C’est près de 150 000 réfugiés, familles de militaires et civils des ports de Crimée ( Sébastopol, Yalta, Féodossia et Kertch ), qui embarquèrent à bord de 126 navires à destination de Constantinople. Le 21 novembre 1920 la flotte fut réorganisée en escadre composée de quatre détachements, et placée sous le commandement du vice amiral Mikhaïl Kedrov. Suite à la décision du gouvernement français du 1er décembre 1920, qui acceptait la venue de l’escadre russe à Bizerte, celle-ci quitta les ports de la Mer Noire et arriva à Bizerte entre décembre 1920 et février 1921. Les navires furent consignés dans le port de Bizerte avec leurs équipages ainsi que 5400 réfugiés civils. La composition de l’escadre russe déclina ensuite, à cause du manque de soutien financier de l’état français, et certains de ces bâtiments furent retirés du port de Bizerte et intégrés dans la marine marchande française en guise de compensation pour les frais liés au stationnement à Bizerte.
C’est ainsi que l’Adjader va se retrouver affecté aux travaux maritimes des ports de Cherbourg et de Toulon. En 1924 il sera vendu par les domaines et passera sous le pavillon de la société de dragage, de dérochage et  de transports avec Martigues pour port d’attache. Le 5 juin 1940 l’Adjader saute sur une mine magnétique dans le port de Cherbourg entre les cuirassés Paris et Courbet .

Sources :

Source (texte)   Wilkipédia
source [photo(s)] Drague à clapets : Collection Gallica – Bibliothèque Nationale de France général Wrangel et flotte russe : Wilkipédia

Drague