Frdric Le Mouillour Mmorial national des marins morts pour la France
 
 
 
 

Le nom du marin commence par :

Léopard - Contre-torpilleur

CT-Leopardweb
1926
Ateliers et Chantiers de la Loire (Saint-Nazaire)
Libye
27 mai 1943

FNFL, échoué devant Tobrouk, perdu par fortune de mer Mis en service en 1927. Saisi à Portsmouth le 3 juillet 1940 par la Royal Navy. Transféré le 31 août aux F.N.F.L. (Forces Navales Françaises Libres). La DCA est améliorée avec 5 canons doubles Bofors de 40 mm, 7 canons Oerlikons de 20 mm, 2 mitrailleuses de 13 mm et 4 mitrailleuses de 8 mm. Il reçoit par ailleurs 4 mortiers A.S.M. de lutte anti-sous-marine ce qui porte son nombre à 8. L'équipage est augmenté à 324 hommes. Il participe aux escortes anti-sous-marines et coule avec les escorteurs britanniques HMS Spey et Pelican le 11 juillet 1942 le sous-marin U 136. Il entre en collision le même jour avec le Sloop HMS Lowestoft qu'il endommage gravement. Le Léopard est engagé seul dans l'opération "plan B" qui consiste à rallier la Réunion aux Forces Francaises Libres. La mission débute le 27 novembre 1942 avec le débarquement de 80 hommes sous les ordres du capitaine de corvette Baraquin. Le 30 novembre la Réunion est officiellement ralliée aux F.F.L. Il s'échoue sur un banc de sable à 30 milles au nord est de Benghazi le 27 mai 1943 vers 5h10, il sombre le 19 juin 1943 cassé en deux par la houle.

Contre-torpilleur